15 octobre 2017

CORPS-UNIVERS : poésie 3

                                  CORPS UNIVERS                 ARGUMENT   Formes dissoutes,images disloquées Dans la déroute du corps-arbre, du corps-maison, de l'architecture ordinaire qui magnifie l'unité et le sens, je ne vois nulle tristesse, mais l'aube d'une nouvelle histoire qui porterait dans l'ordre humain les brillantes révolutions de l'astrophysique, parachevant la décentration initiée... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 octobre 2017

CORPS-UNIVERS (5 à 11) : poésie 3

  5   J'ai fait le deuil de l'image du corps Imagez-vous sous la forme improbable d'un nuage. Est-ce là figure humaine ? Mais après tout, que savons-nous de l'homme ? Et si l'homme n'était que la solidification d'un mythe ? Problème de perspective. Défaites la vision ordinaire. Dissolvez les attaches et les habitudes, laissez flotter, et voilà que se dissout toute unité, toute forme. Je ne suis plus nulle part - ou encore - je  suis là où l'on voudra, suivant telle image, telle pensée, tourbillonnant, évanescent et... [Lire la suite]
15 octobre 2017

CORPS-UNIVERS (12à 14) : poésie 3

    12           Faire exploser         Lignes et formes!           Mots-touchers, vibratoires, solaires         Tournesols musiciens, éoliens         Ah faites-nous chanter         Vibrer         Mots-couleurs         Dispersés, éclatés         Juxtaposés         Face à face, tourbillonnaires  ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 octobre 2017

CORPS-UNIVERS (fin) : poésie 3

    15             J'ai traversé le sexe de la Mère           Ce lalyrinthe aux mille bras             Plus de peur           De mystère           Tout secret éventé             Ah qu'importe le temps, la mort           De toutes parts, je suis           De plain pied sans mesure    ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,