12 décembre 2017

HELLENIQUES : poésie 16 - 1 à 3

  HELLENIQUES - POESIE 16     ORPHEE   Si nous sommes tous morts en Eurydice C'est en Orphée que nous vivons enfin L'âme perdue en rose se métamorphose Et le désir se transmue en destin.     HERACLITE   On l'appelle Héraclite l'Obscur. Mais son obscurité a les tranchants étincelants de la lumière, entame nue, déchirante. L'obscurité n'est qu'un terme commode pour dissimuler notre faiblesse de regard. L'évidence est trop proche, aveuglante. Aussi préférons-nous d'habitude un lointain... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 décembre 2017

HELLENIQUES : poésie 16 - 4 à 5

MARS et VENUS : LUCRECE   "Toi seul accordes aux mortels le bonheur de la paix Puisque le dieu des armes, maître des combats féroces Mars, vient souvent se réfugier en ton sein Vaincu par la blessure éternelle d'amour. Il y pose sa belle nuque, puis levant les yeux Avide, s'enivre d'amour à ta vue, ô Déesse Et ployé contre toi supend son souffle à tes lèvres. Lorsqu'il reposera, enlacé à ton corps sacré Fonds toi en son étreinte et tendrement exhale Pour les Romains, Grande Vénus, tes prières de paix" ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 décembre 2017

HELLENIQUES : poésie 16 - 5 à fin

  APOLLON   De tous les dieux Apollon c'est toi que je préfère Et Artémis ta soeur jumelle Chasseresse, enfanteresse Eternellement chaste et jusque dans l'amour Fidèle au jour qui t'enfanta! Je n'ai plus souvenir de tout ce que je sais J'ai tout oublié, effacé,  Je ne suis plus que ce regard ébloui qui se délivre Dans le regard immense, infiniment ouvert Multiple, excentrique du dieu Qui a nom Univers.   APOLLON (2)   Que se déchirent toutes les images Que se détisse la suture de la langue ... [Lire la suite]
Posté par GUY KARL à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,